Verdier porte le nom d'une maison des Corbières. C'est depuis ce territoire du bout de la France que Verdier nous offre des livres qui sont autant de rencontres. Ouverte aux voix nouvelles, à la philosophie, aux engagements, Verdier est une maison que l'on affectionne. Singulière par l'exigence de son catalogue, plurielle par sa curiosité insatiable. Nous vous invitons à musarder parmi un catalogue qui recèle mille et une pépites.

Ils viennent d'un peu partout, ils vont du gris clair au noir très noir, ils font entendre des voix bien singulières. Et pourtant, ils ont un point commun: vous ne les lâcherez pas.

De Harlem Renaissance à nos jours, nous vous proposons une plongée parmi les mille et une facettes de la littérature afro-américaine. Des voix qui portent haut pour éclairer notre aujourd'hui!

"Prendre un bébé dans ses bras, sur ses genoux, dans son regard aimant, dans sa parole chantante et le porter plus haut, plus loin, plus profond": c'est ce que nous faisons lorsque nous lisons un livre avec un tout-petit, dit Jeanne Ashbé. Voici notre sélection d'albums à partager!

Embarquement immédiat pour la Belle Province! Au programme, une promenade vivifiante dans un paysage éditorial multiple, coloré et dynamique. Des autrices et auteurs à suivre, des éditeurs passionnants, une langue qui claque… vous allez tomber en amour!

En route vers la Scandinavie, avec une sélection de ces romans que l'on aime tant. Une littérature ouverte sur le monde, où la nature est omniprésente, où les femmes sont libres et fortes, où l'ancrage politique laisse place au merveilleux... des livres à fort supplément d'âme!

Baillon le fou, le sulfureux, le suicidaire. Baillon le tendre, l'ironique, le précurseur. Baillon, cet "homme si simple" du siècle dernier (il est mort en 1932) mais dont l'écriture est d'une modernité foudroyante, tout à la fois minimaliste, inquiétante et déjantée. Peu lu aujourd'hui comme de son temps, il est pourtant un véritable écrivain culte pour celles et ceux qui ont un jour eu la chance d'ouvrir un de ses livres.

"Celui qui s'occupe d'un jardin vit dans la surprise. Une surprise presque toujours heureuse, qui éloigne la nostalgie ou les sentiments négatifs. On passe dans un registre que j'appelle territoire mental d'espérance" (Gilles Clément).

empty