Marie Chartres

  • Saul et Rachel ont un avenir tout tracé : chez les Amish, la vie est une ligne droite. Leur Rumspringa, cette parenthèse hors de la communauté, leur permettra de découvrir le monde moderne pour le rejeter en toute connaissance de cause. Temple doit quitter sa petite vie casanière pour rejoindre sa soeur à Chicago, mais la peur la paralyse. Dans l'immense ville, celle qui se pose trop de questions et ceux qui devraient ne pas s'en poser vont se perdre et se trouver. Mais ils vont aussi trouver des réponses qu'ils auraient peut-être préféré ignorer.

  • Depuis un an, la vie de Moses Laufer Victor a changé.
    Il y a les signes extérieurs, la jambe blessée, les boutons qui explosent sur son visage comme des volcans, et la rage incontrôlée qui s'exprime comme elle peut. Il y a les choses qui restent en lui, les souvenirs de l'accident, les mots qu'il n'arrive plus à dire avec ses parents, qui sont comme des orages en dedans. Et puis, il y a tout ce que l'on ne connaît pas encore.

    Un jour, au lycée, arrive Ratso, un Indien. Il a ses secrets lui aussi, il a sa colère. Mais il a surtout besoin que Moses l'accompagne à Pine Ridge, pour rendre visite à sa soeur.
    />

    Ajouter au panier
    En stock
  • Ismaël possède un pouvoir magique.
    La nuit, il devient un petit garçon volant. Il passe d'une pièce à l'autre, sans s'en apercevoir. Le soir, il se couche dans son lit et, le lendemain matin, il a été téléporté dans celui de sa maman. C'est aussi le soir que la mélancolie se manifeste. C'est le nom de l'étrange maladie dont souffre la mère d'Ismaël, cette maladie qui lui laisse des pierres dures au fond du ventre et la fait tant pleurer.
    La mélancolie a tout envahi. Elle a fatigué le papa d'Ismaël, qui a quitté la maison. Lorsque sa maman a la mélancolie, Ismaël se sent seul. Alors il pense sans cesse à son pouvoir. Il est certain d'une chose : une cape magique lui pousse derrière le pyjama. Une sorte de cape rétractable qui se déploie dans son dos pour l'élever dans les airs et l'emmener loin de son lit. Une cape dans la nuit, il faut bien que ça serve à quelque chose.
    Qui Ismaël est-il censé sauver ? Quelqu'un ? Le monde ? L'univers ? Ismaël attend et espère des réponses. Un jour. il le sait, il comprendra son pouvoir.

  • Le jour, rose est la miss france des filles bizarres.
    Une solitaire avec des idées pas claires, tortueuses. une raconteuse aussi, avec son sac sans fond d'histoires débordantes de poésie, pour mieux cacher son secret. car la nuit, rose grandit. son frère, nathan, a des araignées sur les poumons. il va mourir. il n'y a plus rien que cette idée et la colère. rose se déteste. rose déteste cette absence d'éternité. rose déteste les jours et les nuits. nathan, lui, voudrait aimer, une fois.
    Rose n'y pense même pas. elle se sent vide, abandonnée, prisonnière. mais un jour, elle croise la route d'un certain zeus. il est bizarre, avec ses phrases hameçons qui se plantent dans les coeurs. il a une soeur iris, belle et libre, de l'âge de nathan. il lui parle, il l'écoute. tout se bouscule. la vie reprend. des mots bleus pour des peaux tristes et blanches. cela pourrait être un poème de rose. c'est demain.

  • Suzie, bientôt dix ans, a tout pour être heureuse. Elle a deux parents, aux cheveux bruns et lisses, qui l'aiment.
    Elle a aussi une meilleure amie, Marcia. Sa chevelure rousse vous saute au visage, une vraie attaque orange.
    La vie n'est décidément qu'une sombre affaire capillaire.
    Suzie vient de s'en rendre compte.
    Sur la tête de Suzie, des multitudes d'anglaises.
    Incroyable, disent les gens. Mais ils ne connaissent pas son secret. Suzie, elle, a enfin compris. Elle est une enfant adoptée.
    Alors, Suzie passe ses journées à écrire à celle qui l'a abandonnée. Ça l'obsède. Suzie ne comprend plus rien à rien. Ces milliers de points d'interrogation dans sa tête l'empêchent d'y voir clair. Suzie a certainement la maladie des mauvais yeux. Pour guérir, il faudrait juste regarder la vérité en face. Mais Suzie fait mentir les miroirs.

  • Tout au nord de la Sibérie, au bord de l'Arctique, se trouve Tiksi : une ville dont la moitié des habitants sont partis. Que reste-t-il à présent ? Des maisons vides, la mer de glace, les jeux dans la neige, la magie des aurores boréales et de vieux hommes qui se souviennent de tout et parlent par énigmes. Mais il y a aussi Lazar, l'enfant qui ne trouve pas le sommeil. Et Gavriil, le poète qui ne parle plus. Et puis il y a moi, leur soeur, Galya Bolotine, qui me débats avec ma silencieuse colère et mes rêveries océaniques. Moi qui voudrais comprendre ce qui se joue sous le ciel noir. Espérant le retour du brise-glace majestueux qui nous emporterait loin de cette étouffante immensité. A partir de 12 ans.

  • Tino vit sur une île et s'ennuie. Lorsqu'une classe vient en visite, une rencontre bouleverse sa vie.

  • Le chien aboyait. Tout le temps, il aboyait. " Hirondelle, détache-moi ! " demanda-t-il, en tirant, tirant, tirant sur sa chaîne. " Si tu m'aides, je t'apprendrai à aboyer ". " Aboyer ? A quoi cela pourrait-il me servir ? Non merci bien ", répondit l'oiseau en s'envolant. Et ni le chat, ni la souris, ni le mouton ne comprirent ce que voulait le chien. L'âne, enfin, s'approcha plus près de lui...

  • Tu connais l'amour de réputation oh, ta mère te l'a expliqué Sa première histoire oh, c'est douloureux et sa deuxième oh comme c'était beau oh début et ton père, et ton père oh, quel connard oh, oui, maman, raconte encore oh, c'est douloureux oh comme c'était beau oh début et ton père, et ton père oh, quel connard oh, oui, maman, raconte encore ah les belles histoires de l'enfance.

    Un frère et une soeur tentent d'échapper, chacun à leur manière, à l'emprise et à la folie de leur mère, à l'abandon du père.

    Dans ce roman d'une grâce et d'une poésie envoûtantes, Marie Chartres dresse le portrait inoubliable de deux personnages prêts à tout pour chasser les fantômes du passé et survivre au poids des souvenirs.

    Gisèle Bonin s'attarde sur la matière, celle-là même dont sont faites les choses. Elle a, pour ce texte, porté son attention sur une couverture qui ponctue les pages d'une présence étrangement troublante.

  • La femme au centre de Immense et rouge, terrifiant récit de Marie Chartres, avance dans une vie aux bords émoussés, glissants : une traversée d'états limite, où se mêlent passé et présent, souvenirs dramatiques et visions fulgurantes. L'origine en est un drame dont on ne dira rien (dont tout ne nous est pas dit, du reste). Bascule, eaux troubles portées par une langue forte, véritable fabrique d'images, de couleurs. Et les images, magnifiques de Akin Cetin ouvrent des lignes de fuite aux consciences de lecteur, n'illustrent pas, c'est heureux, car tout eût put aisément, dès lors, basculer dans le trop-plein, dans le pathos. Les questions demeurent ouvertes, la douceur reste un possible - du texte sont préservées les heureuses ambiguïtés.

  • Invitées à participer à une résidence littéraire itinérante dans le Nord-Pas-de-Calais en 2012, les deux auteures ont parcouru la région visitant les bibliothèques, les établissements scolaires, les centres pénitentiaires, les librairies, etc. Cet ouvrage est le fruit de cette semaine de travail et de rencontres.

  • Des le diagnostic, la maladie chronique dfun enfant devient á lfaffaire â de tous les membres de la famille.
    Apres le choc, la cellule familiale doit traverser, a son rythme, le processus dfadaptation a un nouveau mode de vie, conditionne par lfetat de sante de lfenfant.
    Cependant, cette adaptation sfapparente a tout chemin emprunte pour la premiere fois :
    Il sfagit dfun parcours inconnu qui peut etre sinueux et parseme dfobstacles.
    Ce livre permet aux parents de mieux comprendre les etapes du cheminement emotionnel et social .
    Pour eux--]memes comme pour leurs proches ., dfaccompagner lfenfant malade et les autre membres de la famille.
    Il rappelle egalement lfimportance de lfetroite collaboration qui doit prevaloir entre lfequipe soignante et la famille afin de rendre ce parcours de vie le plus confortable possible.
    Interpellant du meme coup les professionnels de la sante qui interviennent aupres des familles touchees par la maladie chronique, il incite a faire circuler les meilleures pratiques professionnelles pour favoriser lfadaptation du patient et de ses proches.
    Les strategies, ressources et moyens proposes dans cet ouvrage font de lui une veritable reference a conserver a portee de main en cas de besoin.

empty